Avant header

C’est quoi ”Momo te gère ça” de Mobile money Congo ?

156
Affiche début Article

La société Mobile money Congo (Mmc) a lancé officiellement le 30 mai à Brazzaville, sa campagne dénommée «Momo te gère ça». Un nouveau concept marketing que les clients reçoivent déjà depuis peu de temps des notifications via leur messagerie à travers le réseau MTN Congo . Des explications autour de ce concept de Mmc ont été données clairement au public lors d’une soirée échange . De quoi s’agit-il exactement ?

Il s’agit d’un nouveau positionnement de ladite société, mettant en avant les différents services qu’elle propose déjà à travers sa plus grande plateforme de fintech en République du Congo, mais aussi bien d’autres avantages qu’elle apporte.

Parmi ces services, il y a entre autres, le transfert d’argent d’un compte Momo vers un autre compte momo qui est le plus connu de tous, le transfert du compte momo vers la banque et vice versa, le transfert et la réception d’argent dans la zone Cemac, la réception d’argent provenant de l’étranger, et le paiement de factures.

Le directeur général de Mmc, Jean Bosco Nkusi, a martelé sur les bénéfices sinon des opportunités que les jeunes entrepreneurs pourraient avoir et contribuer activement à la croissance économique du Congo.
« Chaque prêt accordé permet de changer une vie, une réalisation et une ambition pour faire prospérer une communauté. Momo permet, également, aux familles de payer des factures sans tracasserie et d’offrir une stabilité financière », a-t-il fait savoir.

Affiche Milieu article 728x90pixel

Par ailleurs, au cours de cette soirée, un panel a été animé sur le thème « L’inclusion financière et l’impact de Mobile money ». Intervenant sur cette thématique, Jean Bosco  Nkusi a fait entendre que l’inclusion financière incarnée par Momo a ouvert les portes et a tissé les liens forts au sein des communautés. Pour lui, chaque transaction effectuée avec Momo constitue une promesse de confiance, un pas vers une société équitable et prospère.

De son côté, la directrice générale adjointe de Mmc, Raëlle Kiminou-Noubadoum, a insisté sur une autre catégorie d’avantages qu’offrent Mmc, entre autres l’efficacité opérationnelle, la réduction des coûts pour les entreprises, la réduction de la collecte des faux billets, l’accessibilité et la réduction des erreurs de compte.

Pour sa part, le directeur de transaction à UBA, Bob Carden Bouba, a fait comprendre que Mmc n’est pas seulement une menace pour les banques, mais également une opportunité parce que Momo est une technologie par laquelle les banques s’appuient pour effectuer certaines opérations. Aussi, il a aussi insisté sur la nécessité d’intensifier la collaboration entre les banques et Mmc.

En rappel, Mobile money Congo a commencé en 2012, en partenariat avec Mtn Congo et Ecobank. Depuis deux ans, la société Mmc a obtenu son agrement faisant d’elle une société à part entière.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.