Avant header

Éliminatoires CAN 2024 : neuf places encore à prendre

63
Affiche début Article

Les matches de la sixième et dernière journée des éliminatoires de la CAN 2024, se dérouleront du 06 au 12 septembre prochain.

La première rencontre va opposer la libye de la Guinée, mercredi 06 septembre 2023. C’est une rencontre sans enjeu puisque les Libyens sont déjà éliminés et les Équato-guinéens déjà qualifiés. Il faudra attendre ce jeudi pour que le suspense reprenne ses droits avec le verdict du groupe E où le Ghana, l’Angola et la Centrafrique sont encore en course. Les Fauves, qui rêvent d’une première qualification à la CAN, partent de loin et seule une victoire sur la pelouse des Black stars leur ouvrira les portes de la CAN. Le tout sans leur capitaine et leader Geoffrey Kondogbia, blessé.

Le Gabon, lui, aura, Pierre-Emerick Aubameyang, et il ne sera pas de trop pour le déplacement en Mauritanie pour le final du groupe I où aucune équipe n’est qualifiée, ni éliminée. Le classement du groupe a été chamboulé après le match perdu par les Mourabitounes sur tapis vert face à la RD Congo après le recours de cette dernière qui avait concédé le nul (1-1) à Nouakchott. Désormais, ce sont les Congolais, qui avaient entamé ces éliminatoires par deux défaites, qui sont en position favorable ; un match nul suffit aux Léopards, face au Soudan, pour retrouver la CAN après avoir manqué celle de 2022. Les Mauritaniens, eux, ont quasiment l’obligation de gagner pour être sûrs de rallier la Côte d’Ivoire. Un match nul, autre qu’un 0-0, pourrait qualifier le Gabon à la faveur de la différence de buts particulière. Enfin, pour le Soudan, la victoire est obligatoire à Kinshasa pour décrocher son billet.

Affiche Milieu article 728x90pixel

A Huye, se tiendra un match, sans enjeu, sinon pour l’honneur et l’amour-propre, entre le Rwanda et le Sénégal. L’avant-match a tellement été tendu que cette rencontre sera tout sauf amicale. Mais elle se jouera sans les vrais champions d’Afrique en titre et sans le sélectionneur des Lions, Aliou Cissé.

Le Cameroun joue sa qualification à Garoua face au Burundi. Quintuple champions d’Afrique, les Lions indomptables jouent à se faire peur dans un groupe à trois largement à leur portée. Pour avoir été incapables de battre la Namibie (1-1 ; 1-2), Rigobert Song, qui a rappelé André Onana, et ses poulains seront sous pression au moment de faire face aux Hirondelles qui peuvent également se qualifier en cas de victoire au Cameroun.

Source // journaldebrazza.com avec RFI 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.