Avant header

L’alliance panafricaine des jeunes entrepreneurs désormais disponible à Brazzaville

53
Affiche début Article

Après de multiples plaidoiries du congrès des chefs d’entreprises du Congo pour la recherche des investisseurs, les partenaires marocains avec les entrepreneurs congolais ont procédé à la mise en place d’une alliance panafricaine des jeunes entrepreneurs le 20 mai 2024 à Brazzaville. Il s’agit d’une plateforme qui a pour objectif de créer un cadre structuré pour le développement de l’entrepreneuriat en Afrique. << On est vraiment béni en Afrique. Même dans mon pays, on crée des structures, mais on ne trouve pas comment les activer. La création de cette plateforme est très importante. On essaie de réfléchir de mieux en mieux. D’abord une alliance comme première action, ensuite en deuxième action c’est l’effort qui peut appuyer cette alliance. Et enfin la troisième action c’est l’appel à projets >> a notifié Mohamed Adil YOUSSFI, consultant international sur les questions du changement climatique et du développement durable. 

L’épicentre de leur action demeure le financement des projets banquables notamment en rapport avec le changement climatique et le développement durable. Par le biais de cette alliance, les jeunes entrepreneurs auront la possibilité de bénéficier principalement des fonds d’accompagnement dès que leurs projets répondront aux critères d’éligibilité. Marius MAVOUNGOU, Secrétaire Général du congrès des chefs d’entreprises du Congo rebondit sur l’importance de la création de l’alliance panafricaine mais aussi du fond qu’elle met en place : << Ce fond est là pour propulser les économies nationales. Souvent il y a des fonds disponibles mais gérés par des gens qui ont du mal à toucher ceux qui se déploient sur le terrain. Donc, ce fond brise un peu les barrières. Il met directement en contact les entreprises et les ressources financières capables de booster leur développement >>.

Affiche Milieu article 728x90pixel

Entre temps, lors de cette cérémonie l’occasion était tout indiquée pour mettre en place les membres du bureau de la nouvelle l’alliance qui a vu le jour. Ils sont au total neuf (09) personnes à conduire la plateforme dont Paul Nestor MOUANDZIBI NDINGA en est le Président. Il invite les jeunes entrepreneurs à braquer leurs regards vers la structure dont il a la charge de gérer la présidence. << Vous avez l’opportunité de présenter un projet. Ne regardez plus l’État ou les pouvoirs publics mais regardez autour de vous et présentez vos projets à l’organisation >> a-t-il déclaré.

Pour votre gouverne, c’est Brazzaville qui a l’honneur d’abriter le siège de l’alliance panafricaine des jeunes entrepreneurs. Par ailleurs, parmi les projets présentés au cours de cette Assemblée constitutive, ” femme verte” un projet qui met en valeur la femme autochtone placée comme défenseuse de l’environnement a été validé.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.